CURRICULUM VITAE


Résolu à étudier de nouvelles opportunités professionnelles, vous voici arrivé à l’inévitable étape de la rédaction de votre CV.
Plutôt que d’énumérer ce que vous souhaitez dire de vous, listez les éléments clés qui éclaireront votre interlocuteur, dès la première lecture, sur la logique qu’il aurait à vous rencontrer… et à vous recruter !

RÉUSSIR SON CV.

Synthétisez : La plupart des CV pêchent par excès d’informations. Peu importe le nombre de missions qui vous ont été confiées par le passé, seules comptent celles que vous pourrez directement reproduire et valoriser chez votre futur employeur pour le poste en question.

Explicitez : Rendez votre CV compréhensible pour tous. Pour chaque entreprise, précisez le secteur d’activité auquel elle se rattache. Formulez les fonctions que vous avez occupées dans des termes lisibles par tout un chacun.

Jouez la transparence : Faites apparaitre sur votre CV les coordonnées de 2 ou 3 références professionnelles, ou, si vous souhaitez les garder confidentielles, la mention « Références professionnelles sur demande ».

Convaincre le recruteur : Décrivez vos réalisations de façon concrète et chiffrée. Vous avez managé… combien de personnes ? Vos actions ont généré des gains de productivité… de combien ?

Valorisez : Vous avez été contacté pour un poste nécessitant des compétences techniques très spécifiques.Adaptez votre CV et faites apparaitre, dans votre expérience, la spécialité particulière que l’entreprise recherche.

Illustrez : Soignez la partie extra-professionnelle de votre CV. Suscitez la curiosité en sachant jouer la carte de l’originalité.

COMMENT PRÉSENTER SON CV ?

Comment le recruteur procède-t-il pour étudier un CV ? Que regarde-t-il en priorité ? Comment faciliter sa lecture et mettre en avant vos points forts ? Suivez le guide !

Organisation pratique : Vous avez moins de quatre expériences professionnelles à évoquer ? Une page devrait suffire.

Pour les présenter, préférez les durées aux dates. Ceci est aussi valable pour votre âge. Vous épargnerez ainsi à votre interlocuteur bien des peines de calcul. Vient ensuite le moment de mentionner l’entreprise. Vous avez travaillé dans une PME dont le nom n’évoque rien de connu ?

Décrivez la brièvement : secteur d’activité, effectif... Le recruteur pourra ainsi mieux cerner votre expérience. Privilégiez le noir pour le corps du CV.

Soyez organisé : Trop souvent le recruteur peine à trouver les informations dont il a besoin. Ne le laissez pas chercher, présentez-les lui à l’endroit où il les attend. Commencez par donner un titre à votre
CV, lequel renseignera directement sur le poste que vous ciblez. Optez également pour une lecture chronologique du CV, de l’expérience la plus récente à la plus ancienne.

Prenez soin de bien aérer vos paragraphes de façon à rendre la lecture du CV la plus claire possible. Par ailleurs, n’hésitez pas à mettre une photo dynamique et agréable de vous– hors des conventionnelles photos d’identité. Elle aidera le recruteur à se souvenir de vous et renforcera son envie de vous rencontrer.

Différenciez-vous : Faites apparaître clairement votre nom en haut du CV. Il doit prédominer sur le corps du document. De même, faîtes ressortir, en haut à droite, les 2 ou 3 éléments qui vous distinguent : la maîtrise courante de l’anglais, un diplôme, une compétence particulière... Ces informations sauront attirer l’attention du recruteur. Par ailleurs n’hésitez pas à associer un logo d’entreprise à vos expériences. Enfin, vous avez fait l’objet d’un article de presse ? Notez le ! Rien de tel pour susciter la curiosité du recruteur. Votre CV est enfin prêt à être envoyé ? N’oubliez pas d’opter pour un format Word (version 97-2003) ou PDF pour éviter les problèmes de lecture du document. Et attention à la taille du fichier. Pas plus de 1 méga pour éviter les problèmes de téléchargement et de stockage.

LES ERREURS À ÉVITER DANS UN CV...

Chez Audiane, nous voyons beaucoup de CV, voici ce que nos recruteurs considèrent comme les faux-pas les plus fréquents. Utilisez ces conseils pour éviter de faire des erreurs fatales dans votre CV :

• Fautes de grammaire, fautes de frappe, d'orthographe, etc. Un CV bâclé indique directement que vous êtes négligent.

• Excès. Pas plus de deux pages !

• Imprécision. Quantifier vos résultats. Evitez le côté descriptif : «Responsable de la supervision de 300 employés." Préférez: «Gestion du département marketing, qui a permis d’augmenter le chiffre d’affaire de 82 % sur une période de quatre ans." Ne rédigez pas une description de poste mais listez ce que vous avez accompli.

• Le plagiat. Évitez de copier coller sur votre CV les exemples que tout le monde utilise. Les recruteurs s’ennuient à la lecture d’un CV banal. Soyez créatif et différent.

• Le papier coloré. Toute autre couleur que le blanc est inacceptable. Le papier couleur ne se photocopie pas bien : pensez que votre CV peut être distribué à plusieurs personnes.

• les clichés et les mots à la mode. N'utilisez pas de mots que vous croyez «intelligents». Les recruteurs ne sont pas impressionnés par les mots "utile", "flexible", "partenaire» et «recherche l’opportunité de progresser et se développer."

• Des détails fastidieux. Si vous avez plus de 10 ans de carrière, oubliez ces jobs d'été. Plus vous avancez dans l'âge et la hiérarchie, plus vous devez synthétiser votre CV. 

• Sexe indéterminé. Si vous vous appelez Claude, Dominique, Camille, Ange , Morgan ou encore Chantal si vous êtes Canadien ne laissez pas deviner votre lecteur. Utilisez le préfixe M. ou Mme.

• Mentir. D'abord ne mentez pas car c'est parfaitement incorrect. Ensuite, si vous vous faites attraper vous ne serez pas retenu pour le poste.

• Ne pas mentionner votre projet professionnel. Indiquez clairement ce que vous cherchez. L’ambiguïté indique que vous manquez d’orientation et d’objectif.

• L'inscription de votre objectif d'emploi. Notez que cela contredit le point précédent. Certains recruteurs pensent qu’un objectif professionnel précis limite les perspectives pour un candidat. Si la définition exacte du poste n'est pas disponible, le candidat risque de s’éliminer automatiquement. Vérifiez donc par avance que votre objectif coïncide avec un poste ouvert avant de l'insérer dans le CV. S'il y a plusieurs postes qui vous intéressent, ne précisez pas votre objectif.

Réalisation : [Y]