Un recrutement multiculturel.

Rachel M. 
Business Development Manager Agro-alimentaire

« Dans ma quête d'un nouveau challenge professionnel, j'ai été confrontée à un recrutement international mené par deux consultants, l'un français l'autre norvégien : une chance à multiples facettes !
Une première chance d'abord lors de la conduite du premier entretien avec l'agence Lyonnaise, où les jalons et pré-requis ont été posés simplement, et sans ambiguïté.

Le parcours sera « long », mes interlocuteurs seront « multiples » et mes atouts pour ce poste devront être « plus convaincants que sur le papier», étant donné la concurrence « rude ». Le décor était planté ! Mais la dimension humaine, les capacités d'écoute et d'analyse de mon premier interlocuteur m'ont de suite rassurée, ayant le sentiment d'avoir été comprise et écoutée.

Une deuxième chance ensuite, une fois les premières étapes de sélection réussies, lorsque j'ai pu me présenter au consultant norvégien. Même hauteur de vue, même dimension humaine, autant de clarté et d'écoute ont aboli les barrières qu'impose un exercice en anglais et en visioconférence, mais cette fois-ci avec la vision culturelle spécifique.

Une chance enfin, parce que bien préparée, suivie, et soutenue par les conseils du réseau MRI, j'ai pu nuancer et cibler mes arguments en fonction de mes interlocuteurs, de leurs attentes en intégrant l'ensemble des aspects interculturels.

Définitivement chanceuse, j'ai le plaisir aujourd'hui de travailler au sein de cette société multiculturelle entre l'Allemagne, la France, la Norvège, et bientôt l'Espagne. »

  • Vues: 2246

Réalisation : [Y]